Russie : CIFAL devient le partenaire stratégique de la Team France Export en Russie dans le secteur industriel.

De gauche à droite : Gilles Rémy, Président-directeur général de CIFAL ; Maxime Lariitchouk, Directeur général de CFE ; Sylvie Bermann, Ambassadeur de France en Russie ; Michel Lodolo, Directeur Zone Europe Centrale et Orientale, Business France

CIFAL vient de remporter un appel d’offres en tant que correspondant unique de Business France pour soutenir les entreprises françaises sur le marché russe dans le secteur de l’industrie. Il s’agit du secteur clé de la relation bilatérale ; le secteur « agrotech » a été confié à la Chambre de commerce franco-russe et le secteur « art de vivre – santé » à la société Dualest.

Pour répondre de la manière la plus efficace aux exigences de Business France, CIFAL a créé une structure et développé des partenariats dédiés : Centre France Export (CFE), en coopération avec Maxime Lariitchouk, ancien chef du pôle « industries » au sein du bureau de Business France de Moscou. Centre France Export s’appuiera en partie sur l’expertise sectorielle d’OSCI sous-traitantes.

Cette décision historique marque la reconnaissance, par le dispositif public français de soutien à l’export, de la qualité et du professionnalisme de CIFAL. C’est la première attribution d’un marché public de cette nature à une société privée.

Le Communiqué de Business France

Turkménistan : Visite de M. J-B Lemoyne, Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères à Achgabat

M. Jean-Baptiste Lemoyne a effectué une visite à Achgabat du 14 au 16 avril 2019 au cours de laquelle il a rencontré les autorités gouvernementales et tenu avec son homologue turkmène en charge du commerce et des relations économiques extérieures, la 3ème session de la Commission mixte franco-turkmène pour la coopération économique. Le format nouveau retenu a permis d’associer les entreprises françaises pilotées par la Chambre de Commerce France-Turkménistan. Gilles Rémy, président de la CCFT et président directeur général de CIFAL, a présenté l’activité de la Chambre et a introduit les présentations de chacune de ces entreprises en qualité de modérateur. Le résultat de ces travaux a fait l’objet d’un relevé de conclusions signé par les deux ministres.

Caractérisée par des échanges intergouvernementaux de haut niveau et des contacts interentreprises très utiles, cette visite, la première d’un ministre français depuis 2013, a permis de relancer très concrètement le dialogue bilatéral et d’envisager des perspectives dans les secteurs de la construction et des hautes technologies numériques et des transports, notamment. Une opération d’autant plus importante et nécessaire au moment où les divers pays partenaires du Turkménistan, principalement asiatiques, redoublent d’efforts pour accompagner ce pays dans sa politique de développement soutenable. Le ministre a tenu à féliciter publiquement la CCFT pour sa contribution à la réussite de cet évènement.

Lire l’allocution de M. Gilles Rémy : Français | Russe

   

Krasnoïarsk : CIFAL Development signe un important accord de développement immobilier.

A l’occasion du Forum économique de Krasnoïarsk, qui s’est tenu du 28 au 30 mars, un accord sur la réalisation d’un important centre d’affaires et d’un hôtel 5 étoiles dans le centre de la ville a été signé par le maire de la ville Serguey Eremin et le directeur de CIFAL Development Serguey Volotkevich.

Ce projet, qui devrait être achevé en 2024, sera conçu par un des plus grands bureaux d’architecture de France avec la participation des architectes de la ville. Il s’inscrit dans le programme de développement des infrastructures de Krasnoïarsk qui occupe une position stratégique entre l’Europe et l’Asie.

« Asie centrale / Caspienne » – article de Gilles Rémy dans l’édition 2019 «Entreprendre à l’international».

2019 : année clé pour la présence française en Asie centrale/Caspienne

À la charnière de l’Europe et de l’Asie, la région Asie centrale – Caspienne souffre toujours d’un problème d’identification. Les cinq républiques d’Asie centrale et les trois États du Caucase, tous issus du démembrement de l’Union soviétique, représentent pourtant un enjeu stratégique pour l’Europe et la France, sur les plans énergétique et sécuritaire et pour l’accès à des voies nouvelles de communication. Ces pays représentent un marché d’autant plus attractif que la France y est particulièrement attendue, mais pas toujours au rendez-vous…

 

Biélorussie : délégation des ministères de l’Énergie et des Ressources naturelles en France, à l’invitation de CIFAL

A delegation from the Belarusian ministries of Energy and Natural Resources, headed by Deputy Energy Minister Olga Prudnikova, visited France from December 19 to 22, at the invitation of CIFAL in liaison with the Belarusian Embassy in Paris and the French Embassy in Minsk. After Gilles Remy welcomed the delegation at CIFAL headquarters, CIFAL specialists and French experts gave a presentation of the French energy sector and answered the questions of the delegation members. Over the next two days, the delegation visited a wind farm in the Greater Paris region and met with several French energy and waste management companies.

Interview de Jürgen Krahn, Directeur général de la société française CIFAL : „Il n’y a pas de doutes, le projet TAPI se réalisera“.

Le portail turkmène pro-gouvernemental a publié une interview de Jürgen Krahn, directeur général de la société française CIFAL. Répondant à une question relative à la construction du gazoduc TAPI et aux problèmes de sa construction à travers l’Afghanistan, Monsieur Krahn a convenu que  » la situation n’y est pas simple. Mais contrairement aux Européens, le Turkménistan comprend en quoi consiste le processus. » Le Turkménistan aide l’Afghanistan en fournissant « pratiquement gratuitement » de l’électricité et du gaz liquéfié. La mission de CIFAL est d’attirer les entreprises européennes au Turkménistan, qui dispose d’un marché stable et de nouveaux projets d’investissement réalisés chaque année. Les entreprises européennes opérant au Turkménistan sont presque toutes satisfaites et veulent continuer à y travailler. Les problèmes temporaires de paiement des factures (des sociétés étrangères) seront résolus au Turkménistan, et aucune société ne part à cause de ces problèmes. Le Turkménistan est un partenaire stable et toutes les entreprises sont conscientes que même s’il y a de petits problèmes, ils sont rapidement résolus.

Lire interview

Turkménistan : ouverture de la 23ème conférence Oil & Gas, co-organisée par CIFAL

Le 20 novembre, Jürgen Krahn, directeur général de CIFAL, a inauguré la conférence aux côtés du directeur général de TurkmenNeft, en tant que co-organisateur de cet évènement annuel qui a rassemblé plusieurs centaines de participants issus de plus de 50 pays.
Jürgen Krahn a ensuite présidé la table ronde consacrée à l’analyse et aux tendances du marché des hydrocarbures.
Deux partenaires importants de CIFAL ont fait des présentations remarquées aux cours de cette conférence : ILF sur le gazoduc TAPI et sur la question du gaz associé et Thales Alenia Space sur l’utilisation des satellites dans l’observation de la production et du transport des hydrocarbures.

Turkménistan : Participation de CIFAL aux cérémonies du 27ème anniversaire de l’indépendance.

Gilles Rémy, Président-directeur général de CIFAL, accompagné de Luc Becker, directeur de CIFAL Turkménistan, et d’Éric Maximin, Directeur général de Cifal Industrial Services, étaient présents à la tribune pour assister au défilé et à la réception donnée par le gouvernement à l’occasion du 27ème anniversaire de l’indépendance du Turkménistan.

Business Forum de Vienne : intervention de Gilles Rémy, président de la Chambre de commerce France – Turkménistan.

Le 5 septembre, Gilles Rémy, président de la CCFT, est intervenu en séance plénière au nom des milieux d’affaires français actifs au Turkménistan. Il a souligné l’expérience et les réalisations uniques des entreprises françaises notamment dans les secteurs de la construction et du secteur spatial. Organisé par l’Union des Entrepreneurs du Turkménistan, ce forum a démontré la croissance du secteur privé dans ce pays et du soutien dont il bénéficie de la part de l’Etat. Il a permis de multiplier les contacts d’affaires entre des dizaines d’entreprises européennes et turkmènes avec la participation des instances européennes et de la BERD.

Lire le discours